Aide humanitaire
5 Juillet 2018 à 16h34 - 301 vues

Adopter, c'est sauver un enfant

Lorsque vous choisissez d’adopter un enfant, vous lui offrez la chance de faire partie de votre famille. En effet, ce petit être que vous n’avez pas conçu deviendra votre fils ou votre fille sur le plan affectif, juridique et social.

L’enfant va par la suite porter le nom de ses parents et prendra leur nationalité. Il aura par la suite les mêmes statuts et les mêmes droits que les autres enfants. Il sera donc nécessaire de bâtir entre les deux parties. Cependant, construire une relation remplie d’amour, de tendresse et de complicité peut prendre un peu plus de temps. Il faut garder en tête que les membres de cette nouvelle famille n’ont pas pu profiter des neuf mois de grossesse pour lancer les bases d’une relation.

Un monde rempli de milliers d’enfants qui attend de recevoir un peu d’amour et de tendresse

Personne ne peut dire exactement comment de petits êtres fragiles et sans défense n’ont pas de famille. Certains sont, en ce moment même, privés d’une enfance et sont obligés de mendier ou de travailler. D’autres n’ont plus de parents, car ces derniers les ont peut-être abandonnés ou sont morts. Il y a ceux qui ont été forcés de fuir dans l’espoir d’échapper à des actes cruels. Ils sont donc forcés d’errer dans les rues en quête de nourriture et d’une petite place pour dormir.

Il est possible de les aider de différentes façons. Certaines personnes peuvent s’engager dans des actions humanitaires et aider dans plusieurs domaines. D’autres peuvent faire un don qui servira pour la construction d’un logement, d’une école ou d’un centre de santé. Mais si vous voulez vraiment changer leur quotidien, vous pouvez opter pour une adoption. Cet acte est un signe d’une grande générosité. Vous choisissez de vous impliquer entièrement dans la vie de l’enfant. Vous pouvez choisir de devenir une sos maman et partager tout l’amour que vous pensez pouvoir donner à un enfant.

Philosophez au sujet de notre post !